À La Lumière Des Cendres

by Grimoire

supported by
Maison Planàterre
Maison Planàterre thumbnail
Maison Planàterre Encore ici, après Verlies et Déluge, du très bon Métal Noir progressif et mélodique. Et puis, comment des Titres joués au piano principalement ne pourraient pas être mélodiques. Mon Titre préféré est en fait deux Titres qui se complètent pour former un tout, soit "À l'ombre du vieux chêne" et "Les flammes de l'ignorance".

Phrasé lyrique: survoler les Titres et cliquer sur lyrics ou encore voir ce lien::
www.metal-archives.com/albums/
Grimoire/%C3%80_la_lumi%C3%
A8re_des_cendres/306135 Favorite track: À l'ombre du vieux chêne.
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Also includes all the album artwork in hi-res image format.

      $5 USD  or more

     

1.
06:02
2.
04:42
3.
4.
5.
08:02
6.
7.
04:13

about

Originally release under Morbid Winter Records in July 2011.

credits

released July 7, 2011

Fiel: Percussions, Guitars, Keyboards
Morne: Vocals

tags

license

all rights reserved

about

Grimoire Québec

contact / help

Contact Grimoire

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Bérisiel I
Elle était là, Inerte
Fredonnante
La plus macabre des complaintes

Elle connaissait déjà
Si bien le refrain

Son corps aussi chaud
Que la braise
Dégageait de torrides sueurs

Nourrissant
Ce misérable lit de paille,

Expulsant de sa poitrine
Le rythme de son chant

J'étais là, affolé
À scruter l'héritage de mes ancêtres

Tournant les pages
De mes mains moites

Dépouillant leur chair
Aux battements de mon coeur

Elle était là, ébahie
La Plante de mes caprices

Solitaire
Du haut ds montagnes
Tel un ermite
Malvoyant

J'étais parti
Au loin déjà

Inspirant les cendres
De ma défiance

J'étai Parti
Si loin déja..

Expirant la flamme
De ma confiance
Track Name: Bérisiel II
Elle m'observait
Courir dans l'obscurité

De sa clairvoyance,
Elle dressait mon chemin

Je haletais,
Le visage engourdi
Par les blessures
Et les pieds
Noyés par le sang

Je suffoquais,
Les yeux mouillés d'espoir,
Le corps rongé d'angoisse

Elle me dévisageait

Son corps aussi froid
Que mon âme

Ses doigts aussi glacés
Que le temps

Son souffle lointain...

À la lueur des ténèbres
Et au sommet du néant,

Je nourris mon coeur d'ivresse
Et la lame de mon sang
Track Name: Les flammes de l'ignorance
Au nom de Dieu
Prononce leurs noms

Avouer leurs torts maudits
Et sustenter l'incohérence
De ta soif de vengeance

Au nom du Seigneur
Accuse ton souffre-douleur

Utilise son nom
Pour exercer ton règne
Sur la terre comme au ciel

Laisse aux mains des persuadeurs
Le pouvoir de condamner

Purifie leurs âmes
Aussi déchues que ta raison

De la flamme bénie
Nourrir ta peur prodigieuse

Entretenir les fous d'ignorance
Par l'ignorance des fous
Track Name: Les cieux de l'insignifiance
Dans leurs têtes naquit
La plus absurde des craintes

Tel un œuf pourri
Pondu en silence

Elle devra succomber
À leurs voies impénétrables

Et sur la potence
Livrer leur salut

Au seuil de l'enfer...

Voici mes cendres
en guise d'héritage

Et ma haine
Comme pardon

Puissent vos âmes fourbes
Sombrer dans les cieux de l'insignifiance